Le chef de l’Etat, Dr Boni YAYI, a présidé ce lundi 25 mars 2013, la cérémonie hebdomadaire de la montée des couleurs au Palais de la Marina. Une cérémonie empreinte d’une solennité qui a regroupé le personnel civil et le personnel militaire qui travaillent autour du Chef de l’Etat. Par ce geste, le Président Boni YAYI qui a réactivé ce cérémonial depuis son accession au pouvoir en Avril 2006, a voulu rendre les honneurs au drapeau national et rappeler les valeurs de citoyenneté et de civisme. Après l’exécution de l’hymne national par la fanfare de la gendarmerie, c’’est au Lieutenant colonel TETEDE Idjouola, commandant la garde Républicaine que l’honneur est revenu d’inviter le Chef de l’Etat à passer en revue des troupes. De retour devant le symbole national, le président Boni YAYI a assisté à la montée du drapeau national suivie de l’hymne national. Le Chef de l’Etat qui depuis le début de cette année réunissait l’ensemble de ses collaborateurs en un même lieu et au même moment a saisi l’occasion pour rappeler l’importance de la cérémonie. Il s’agit, selon le chef de l’Etat, de transmettre les valeurs fondamentales de la nation dans toute sa diversité et dans son unité. C’est pour cette raison qu’il invite tous les agents militaires ou civils à s’y accommoder tous les lundis. « La Présidence de la République est un pôle d’excellence et de citoyenneté, c’est pourquoi nous devons saluer les symboles de la république avec beaucoup de respect. Je voudrais vous remercier pour ce geste citoyen et vous confier au père céleste tout en vous renvoyant à vos missions républicaines de la journée », a déclaré le Chef de l’Etat. A l’issue de ce rituel, le président de la République s’est retiré dans ses bureaux pour sa traditionnelle journée de travail.

E.ABALLO/ Cell-Com PR

Retour à l'accueil