C'est en compagnie de certaines entreprises que sa majesté le ONI d'Ifè est arrivé au Bénin, une visite qui a commencé par des séances de travail avec les ministères de l'énergie, des travaux publiques et de l'économie maritime. Au centre des discussions, la compagnie Galileo scientifique limited, la construction de barrage hydroélectrique pour résorber le déficit en énergie que connais le Bénin. Cette compagnie s'est engagée à aider le Bénin dans la résolution des problèmes d'énergie, parce qu'elle est en partenariat avec de puissants groupes financés, et l'entreprise chinoise CCECC s'est intéressée aux chemins de fer.

C'est en compagnie de certaines entreprises que sa majesté le ONI d'Ifè est arrivé au Bénin, une visite qui a commencé par des séances de travail avec les ministères de l'énergie, des travaux publiques et de l'économie maritime. Au centre des discussions, la compagnie Galileo scientifique limited, la construction de barrage hydroélectrique pour résorber le déficit en énergie que connais le Bénin. Cette compagnie s'est engagée à aider le Bénin dans la résolution des problèmes d'énergie, parce qu'elle est en partenariat avec de puissants groupes financés, et l'entreprise chinoise CCECC s'est intéressée aux chemins de fer.

Retour à l'accueil