Le Chef de l'Etat a eu une importante séance de travail ce vendredi 26 décembre avec l'ensemble des acteurs du secteur artisanal. Au nombre des mesures envisagées en soutien au secteur, figure en bonne place, la mise en place du milliard artisanal.

Le secteur de l'artisanat, conjointement avec ceux de la culture et du tourisme, constitue un pôle prioritaire, selon le ciblage des Objectifs stratégiques de développement (Osd). La rencontre de ce vendredi avec le Chef de l'Etat vise essentiellement à faire l'état des lieux du secteur et à tracer de nouvelles perspectives pour un meilleur rayonnement de l'artisanat béninois. Soufiyanou Imorou, président de l'Union des chambres interdépartementales des métiers du Bénin (Ucimb), salue l'initiative de cette rencontre, la cinquième du genre, ce qui témoigne selon lui, de l'intérêt du Président Boni Yayi pour le secteur. Elle a permis de passer en revue tous les problèmes du secteur, à savoir les questions de financement, de renforcement de capacités, etc. Le cadeau de Noël du Chef de l'Etat à la corporation, se réjouit-il, est la mise en place du milliard artisanal.
Pour Jean-Michel Abimbola, ministre en charge de l'artisanat, le Chef de l'Etat prend a bras-le-corps les enjeux du secteur. Dans ce cadre, annonce-t-il, une étude nationale sera incessamment diligentée sur le secteur et débouchera sur l'organisation de ses États-généraux. Le Chef de l'Etat s'est également engagé à trouver des solutions durables aux problèmes de financement du secteur. A ce sujet, le Fonds national d'aide à l'artisanat, resté sans dotation depuis sa création, sera bientôt doté de ressources importantes pour la promotion du secteur. Le décret portant attributions, organisation et fonctionnement de ce Fonds sera bientôt signé, rapporte-t-il. Un projet spécial de promotion de l'artisanat de l'ordre de 15 à 20 milliards sera également mis en œuvre avec l'appui de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), annonce le ministre. S'agissant de la question de la promotion du label béninois, de nouvelles mesures sont envisagées pour accroître la part de consommation des produits artisnaux made in Bénin dans l'administration publique.

Bruno OTEGBEYE (Cell.Com/PR)

Séance de travail avec les artisans  Boni Yayi annonce le milliard artisanal
Retour à l'accueil