Le Président Boni Yayi a offert un déjeuner de travail ce dimanche 28 décembre à la garde républicaine, à la salle du peuple de Palais de la République. Il s'agit pour le Chef de l'Etat d'exprimer sa reconnaissance à ces vaillants soldats qui jouent un rôle majeur dans la sécurité de l'Etat et de ses institutions.

A la veille de cette nouvelle année, Boni Yayi sacrifie à la tradition, en conviant à nouveau les éléments de la Garde républicaine, autour d'un déjeuner organisé à leur intention au Palais de la République. A cette occasion, le commandant de la garde républicaine Tétédé Idjouola, a remercié le Chef de l'Etat pour cette marque d'honneur renouvelée en leur endroit. Il a saisi l'occasion pour saluer la mémoire des éléments disparus au cours de l'année, par l'observance de la traditionnelle minute de silence.
Le Président Boni Yayi, Chef suprême des armées, n'a pas manqué de mots pour dire tout le bien qu'il pense de sa garde républicaine. "Vous êtes une composante majeure de la sécurité de l'Etat. Je salue votre discipline. Vous êtes la force la mieux organisée de notre république", souligne le Président Boni Yayi, tout en exhortant les autres composantes de la nation à s'inscrire dans cette même dynamique. En reconnaissance à leurs mérites, Boni Yayi promet adresser une lettre de remerciement individuelle à chacun des agents et la réception dans l'ordre national du Bénin au profit de certains éléments, sur la base des critères de mérites clairement définis. Par ailleurs, pour améliorer leurs conditions de travail, le Chef de l'Etat promet trouver des solutions appropriées aux problèmes qui se posent encore à la garde républicaine. "Vos conditions de travail, j'en suis informé. Le peuple béninois pense que vous avez tout, alors que vous n'avez pas grand chose. Mais vous avez la conviction. Vous êtes prêts à défendre, à vous offrir pour défendre la République. La République est consciente de votre sens de sacrifice. Je vous en remercie et vous encourage, à aller dans cette direction", conseille le Chef de l'Etat tout en formant, en son nom et au nom de la Première Dame, ses vœux de bonne et heureuse année 2015, aux éléments de la garde républicaine et à leurs familles.

Bruno OTEGBEYE (Cell.Com/PR)

Déjeuner de travail avec la garde républicaine   Les reconnaissances de Boni Yayi à l'endroit du corps
Retour à l'accueil