La Confédération africaine de football (CAF) a procédé au tirage au sort de la Coupe d'Afrique des nations 2015, ce 3 décembre 2014 en Guinée équatoriale. Le groupe D du tournoi (17 janvier-8 février) sera palpitant avec la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali et la Guinée. Le groupe C (Ghana, Algérie, Afrique du Sud, Sénégal) s'annonce également serré.

De notre envoyé spécial à Sipopo,

L’équipe du Congo-Brazzaville aura le redoutable privilège de disputer le match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football face à la Guinée équatoriale, le 17 janvier prochain à Bata. Les « Diables rouges » congolais, pour leur retour en phase finale de CAN après quatorze années d’absence, n’ont pas été gâtés. Dans le groupe A, ils auront donc pour adversaires le pays hôte du tournoi, le vice-champion d’Afrique le Burkina Faso, et le Gabon dont les supporters viendront sans doute en masse car Libreville n'est qu'à 600 kilomètres de Bata.

La sélection du Congo, dirigée par le Français Claude Le Roy, n’est pas si mal lotie si on jette un coup d’œil au groupe D, notamment. A Malabo, la capitale de l’hispanophone Guinée équatoriale, on parlera français sur le terrain. Les équipes de Côte d’Ivoire et du Cameroun, qui se sont affrontées lors des éliminatoires de la CAN 2015, vont se retrouver très vite. Les deux autres pays en lice sont le Mali et la Guinée. Les sélectionneurs des quatre équipes n’ont pas hésité pas à qualifier la poule D de « groupe de la mort », après le tirage au sort.

Le Sénégal et la RD Congo dans l’inconnu

Une expression peu flatteuse également employée par les délégations du groupe C. Et pour cause : le groupe C comprend le Ghana, qui figure toujours parmi les favoris de la Coupe d’Afrique ; l’Algérie, qui a brillé en Coupe du monde 2014 ; l’Afrique du Sud, qui a été convaincante lors des éliminatoires de la CAN 2015 ; et le Sénégal, qui fait son retour à la CAN après avoir manqué l’édition 2013. Ghanéens, Algériens, Sud-Africains et Sénégalais n’ont par ailleurs pas été gâtés puisqu’ils vont jouer à Mongomo, une petite ville méconnue avec des capacités hôtelières limitées et des infrastructures moins développées qu’à Bata et Malabo.

Grimaces et sourires amers étaient également de mise pour les équipes versées dans le groupe B et qui vont donc évoluer à Ebebiyin, l’autre ville mystère de cette CAN 2015. La RD Congo y aura fort à faire face à la Zambie, la Tunisie et le Cap-Vert.

La phase finale de cette CAN 2015 se déroulera du 17 janvier au 8 février en Guinée équatoriale. Le petit Etat d’Afrique centrale a été désigné comme pays hôte du tournoi après que la Confédération africaine de football a écartée le Maroc. Les Marocains avaient demandé deux fois le report du tournoi par peur d'un virus Ebola qui a fait des milliers de morts en Afrique du l’Ouest.

CAN 2015 : Cliquez ici pour voir le calendrier complet du tournoi

CAN 2015: le résultat du tirage au sort
Retour à l'accueil